N°73
Mars/avril 2020

Maisons individuelles : quoi de neuf en 2020 ?

MOTS CLES : #construction #maison #neuf

Conditions d'octroi de crédit plus difficiles, lutte contre l'artificialisation de sols, densification et réforme du zonage : 2020 devrait être une année stable pour le marché de la maison individuelle en secteur diffus.

Rédaction : Franck Seguin

LE PTZ NEUF MAINTENU

Selon les derniers chiffres publiés par l'Union des constructeurs, promoteurs et aménageurs de la Fédération française du bâtiment (LCA-FFB), l'année 2019 a finalement enregistré 125 600 maisons neuves, soit un rebond de 5%, favorisé il est vrai, par le prolongement du Prêt à taux zéro (PTZ) neuf sur l'ensemble du territoire. Si cette aide aux primo-accédants est encore maintenue cette année, l'organisation professionnelle prédit, au mieux, un volume identique pour 2020 concernant les ventes de maisons individuelles en secteur diffus, soit environ 125 000 unités.

RESSERREMENT SUR L'OCTROI DE CRÉDIT

Cette stabilité et cette prudence dans les prévisions s'expliquent tout d'abord par le resserrement des conditions d'octroi de crédit, observé depuis le début de l'année, avec notamment les recommandations du Haut conseil de stabilité financière (HCSF) qui invitent les banques à limiter les taux d'endettement à 33% et la durée des crédits immobiliers accordés à 25 ans. Une consigne que le gouverneur de la Banque de France a également intimée aux banques d'appliquer le plus rapidement possible. Ces exigences revues à la hausse ont des conséquences, notamment pour les ménages modestes, qui devront prévoir un apport personnel beaucoup plus conséquent. </p>

TROUVER UN ÉQUILIBRE

Autre point de vigilance : la lutte contre l'artificialisation des sols dont l'objectif de Zéro artificialisation nette (ZAN). Cette instruction, donnée par le gouvernement aux Préfets, a déjà des effets sur les constructeurs et aménageurs fonciers, observe LCA-FFB. Au niveau local, cela se traduit déjà par le refus de délivrer des permis de construire de maisons individuelles par les services instructeurs. L'organisation professionnelle insiste pour trouver un équilibre dans cette lutte. Elle souligne que rendre constructible un sol et construire dessus ne rend pas forcément le sol totalement imperméable, et ne détruit pas la biodiversité. Aujourd'hui, un jardin entoure souvent une maison neuve ou des espaces verts des immeubles neufs d'habitations collectives. Ralentir la construction dans les zones rurales conduit à densifier les zones tendues. LCA-FFB insiste donc pour lever certaines barrières, et rendre, par exemple, automatique et de plein droit les possibilités de majoration des droits à bâtir ou instaurer des densités minimales dans les PLU des zones tendues.

RÉFORME DU ZONAGE

Quant au zonage, qui détermine les aides au logement, sa réforme est programmée juste après les élections municipales de mars. Une évolution est attendue en faveur d'une zone qui privilégie le projet et le contexte en prenant en compte la diversité des situations et des dynamiques territoriales. En Bretagne, dans le cadre dispositif Pinel, un zonage de projet, est actuellement expérimenté.

RE 2020

Enfin, n'oublions pas que les constructeurs ont déjà pris en compte, pour 2021, l'application de la future réglementation environnementale (RE 2020), ce qui sera une source de surcoût. Pour les acquéreurs, cela se traduira par une hausse des prix. Dans les mois prochains, les nouvelles contraintes, liées à la RE 2020 seront précisées, notamment au niveau des impacts sur la prise en compte de l'empreinte carbone et donc de l'inflation des coûts de production.

© 2020 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #73

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

>
pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub