Courtier en crédits

Tendance Décembre 2008

MOTS CLES : Financement | Diversification | Courtier
Jérôme Robin - Directeur de Vousfinancer.com

Si la crise est là, devant la plupart des vitrines de vos agences immobilières, c’est que le problème principal vient du financement, freiné par les banques. Une solution : et si l’agent immobilier s’occupait aussi du financement ? Le courtage en crédits immobiliers, c’est dans l’air du temps.

« Il y a certains agents immobiliers qui se disent : «C'est la crise, cela va être très difficile». Nous on leur propose une solution. »Jérôme Robin est le directeur de Vousfinancer.com, un réseau national de courtage en crédits immobiliers aux particuliers. Tout commence en février 2005 lorsqu’il fonde, à Grenoble, Réponse Financement, société de courtage en prêts immobiliers. « Il existait un vrai besoin et j’avais une connaissance du courtage et surtout des assurances, donc très proche des banques ». Courant 2007, Réponse Financement fait le choix de se développer par le biais de la franchise. Vousfinancer.com est née. Pour cela, Jérôme Robin s’entoure de spécialistes de l’immobilier, Bertrand Grech, ex-Président du réseau d’agents immobiliers ORPI pendant treize ans, et Jean-Claude Miribel, fondateur du réseau CIMM IMMOBILIER. En novembre de la même année, la première agence franchisée ouvre à Toulouse.

Passer par un intermédiaire

Aujourd’hui, les banques sont les seules à offrir des crédits immobiliers. Reste qu’il est de plus en plus difficile de convaincre un banquier pour obtenir un prêt. Les banques veulent des sécurités financières. « Les gens ont l’impression qu’il est plus dur de se financer. Ce qui n'est pas forcément fondé. Il faut juste que les dossiers soient plus argumentés », explique Jérôme Robin.

Alors, le courtier indépendant, spécialiste des crédits bancaires et qui a une vue générale sur les offres de toutes les banques françaises, est-il la solution pour les particuliers ? « Je suis convaincu qu’il faut passer par un intermédiaire. En France, nous sommes très frileux par rapport à cela. Les Français ont l’impression que cela va être plus cher, plus compliqué. En Hollande ou Grande Bretagne, ils sont 50 ou 60% des particuliers à passer par un intermédiaire. En France, seulement 15% ». Le travail de fidélisation des banques en France a fait ses preuves. Le particulier ouvre son compte bancaire, son livret A, dans la même banque.

Quand vient le moment de contracter un crédit immobilier, le particulier se tournera en premier lieu vers sa banque historique. «Les banques ont besoin de faire du volume. Chaque conseiller a 800 clients, il n’a pas le temps d’écouter. Nous avons la conviction que les particuliers ont besoin d’être rassuré. Nous faisons 60 à 65% de conversion grâce à nos rendez-vous d’une heure. Les clients veulent être surs que la transaction ira à son terme. L’automatisation des guichets des banques nous transfèrent l’écoute ». Qui mieux que l’agent immobilier pourrait gérer le financement, la vente et la transaction d’un bien immobilier ?

Les banques veulent des sécurités financières

DE QUOI PARLE-T-ON ?

Le courtier immobilier a un avenir très prometteur. Cette activité qui vise à trouver le meilleur prêt auprès des banques représente entre 15 et 20% du marché du crédit immobilier. En fonction de la demande du particulier, le courtier répond à ses besoins en constituant un dossier, étudie ses capacités financières et lui propose les meilleures offres du marché.

L’OFFRE Vousfinancer.com :

  • COURTIERS « AFFILIES»:
    Apport personnel de 12 000 €
    Droit d’entrée de 7 500 € HT
  • COURTIERS « AFFILIES +»:
    Apport personnel de 12 000 €
    Droit d’entrée de 10 000 € HT

Diversifier les compétences de l’agent

Aujourd’hui, la crise financière et bancaire a eu le mérite de pointer du doigt le financement des crédits immobiliers, pierre angulaire de l’édifice immobilier. Et aussi donc de remettre en question le métier d’agent immobilier. « Ceux qui voient un petit peu plus loin que le bout de leur nez nous appellent, raconte Jérôme Robin. Ils ont pris conscience de la valeur du financement dans leur métier. Il fallait une crise grave pour que les agents s’en rendent compte. Le métier, pour perdurer, doit intégrer plus de services. Et entres autres le financement ». Aujourd’hui, Jérôme Robin voit grand, cent franchisés pour fin 2009. « Le marché est mature. Le nom Vousfinancer.com est très explicite. Les agents immobiliers ont besoin d’une formation et nous avons une marque bonne, assez claire ».

L’offre Vousfinancer.com

Concrètement, le président souhaite se développer dans les petites et moyennes villes, là où la proximité a un impact très fort. Vousfinancer.com propose une expertise financière aux agents immobiliers grâce à deux programmes. Ces programmes doivent être envisagés comme un prolongement de service. « C’est plus qu’un complément, c’est une activité rentable, explique Jérôme Robin. Le besoin en personnel est assez restreint : cela peut être quelqu’un dédié à ce métier du financement, un emploi en plus ou juste un mi-temps ».

Le premier programme « Le Courtier Affiliés »propose aux agences immobilières de nombreux services comme une formation initiale pour une personne, l’aide à l’installation des partenariats, un pack démarrage et le droit d’utilisation de la marque via les pages jaunes et une charte graphique dédiée ainsi que la commercialisation de contrats d’assurance de prêts et d’assurance vie. Le programme « Le Courtier Affilié + » offre les mêmes services, ainsi qu’une zone d’exclusivité et une transmission de fiches contacts prospects emprunteurs. « Un agent immobilier qui maîtrise une partie du financement pourra par la suite proposer à ses clients d’autres services. Toutes les agences ont besoin de financement. C’est la sécurisation pour le futur », conclut Jérôme Robin.

Hortense des Dorides

© 2008 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Information de l'immobilier d'Expression #6

Version .pdfWebmagazine
pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :

*

*


*


Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub