N°22
Sept/Oct. 2011

La confiance dans le marché immobilier australien se renforce

MOTS CLES : Achat | Investissement | Croissance économique

Les Australiens ont de grandes intentions d'achat de biens immobiliers malgré l'augmentation des taux d'intérêt, selon l'analyste du marché indépendant, Datamonitor. Le dernier rapport de Datamonitor a révélé que 8% des Australiens veulent investir dans l'immobilier dans les 12 prochains mois et que 7% prévoient d'acheter leur première maison.

Malgré la crise qui a affecté l'économie mondiale, l'Australie a su sortir son épingle du jeu et affiche sa vingtième année consécutive de croissance économique. La bonne santé de l'économie australienne repose sur une forte consommation, soutenue par un taux de chômage quasi nul, et une hausse des exportations des matières premières (minerais) vers l'Asie. De ce fait, malgré une année 2010 un peu plus difficile la confiance des consommateurs dans le marché immobilier est repartie de plus belle. Bien que les propriétés soient au plus bas de leur accessibilité financière à cause de la hausse des prix de l'immobilier et des taux d'intérêt, l'étude de Datamonitor montre qu'il y a eu une augmentation de 6% des interrogés souhaitant acheter leur première propriété dans les 12 prochains mois, par rapport à 2009. La forte demande des premiers acheteurs, soulignée par l'étude, est poussée par la confiance dans les prix de l'immobilier. Le marché immobilier résidentiel a passé le cap difficile de la crise financière tout en contrôlant les prix, ce qui a contribué à l'actuelle forte confiance des consommateurs.

Les Australiens investissent en masse

Les intentions d'investissement immobilier ont eux aussi atteint des sommets, avec 8% des consommateurs indiquant leur désir d'investir dans les 12 prochains mois – ce qui représente une hausse de 5% par rapport à 2009. Par ailleurs, il semble que les investisseurs immobiliers potentiels ne se laissent pas démonter par la prévision de la hausse des taux d'intérêt. La perspective du gain de capital pousse l'intention de l'investissement immobilier, avec en seconde ligne de mire les revenus générés par la location. L'étude a aussi montré que sur les dernières années, le prêt à taux fixe n'a pas été populaire.

Dans la première moitié de 2010, moins de 3% des prêts aux propriétairesrésidents ont été attribués à taux fixe. Cependant, la faible proportion de propriétaires- résidents optant pour un prêt à taux fixe pourrait également être causée par les malheureuses expériences passées avec les taux fixes. « Lorsque les taux étaient près de leur plus haut point en mars 2008, 25% des prêts contractés par les propriétairesrésidents étaient à taux fixe », déclare Petter Ingemarsson analyste économique australien.

Faible hausse des prix

En outre, en dépit de la pression qui pèse sur les prix de l'immobilier australien et qui ont fait craindre la formation d'une bulle immobilière, la politique monétaire restrictive du pays a permis de contenir l'augmentation des prix des logements. Ainsi l'inflation des prix est passée de 15,9% au 1er trimestre 2010 à 9,4% au troisième trimestre. La pression est pourtant forte sur les prix de l'immobilier en raison d'un stock restreint de maisons à vendre et une demande importante soutenue par la bonne santé de l'économie australienne. Néanmoins la hausse des taux d'intérêt et l'arrêt en janvier dernier des aides accordées aux propriétaires pour l'achat d'un premier logement ont permis de contrôler le marché immobilier australien. Certains économistes prévoient toutefois une légère hausse des prix de l'immobilier en Australie fin 2011 avec un léger recul des transactions immobilières.

Gabrielle Mansier

© 2011 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #22

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub