N°16
Sept./Oct. 2010

Actualités Septembre / Octobre 2010

La phrase du mois

Il faut repenser le prêt à taux zéro et y inclure l'ensemble des autres aides

Christine Lagarde

Christine Lagarde, ministre de l'économie, s'explique sur le nouveau PTZ. Il entrera en vigueur début 2011 au moment où s'arrêteront le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt et le Pass foncier.

Immobilier d'entreprise

La France n°1

Une enquête menée par le RICS (Royal Institution of Chartered Surveyors ) sur le second bilan trimestriel 2010 vient de placer la France en tête des placements dans le secteur de l'immobilier d'entreprise, juste devant la Russie et la Pologne.

Le chiffre du mois

6 500€/m²

Les prix flambent à Paris qui reste l'exception, avec une moyenne qui vient de franchir son niveau record de 2007. Mais la baisse se poursuit dans le reste de la France :

  • -6% pour les immeubles anciens de la Castellane à Marseille où les prix sont au plus bas.
  • -3% à Strasbourg dans le quartier de la « Petite France ».
  • -5% pour les maisons en brique de Wazemmes à Lille.

Baux verts

Faut-il les redouter

Le cabinet Stratégies Sites et Commerce (groupe SOPIC) a signé les premiers « baux verts » dans le cadre du projet Grand Angle - un centre commercial qui ouvrira fin 2012 en face de l'hôtel de ville de Montreuil.

C'est le salon SIEC à Paris qui a révélé cet été ce nouveau sujet d'inquiétude: le bail vert, issu du Grenelle 2 et obligatoire dès janvier 2012 pour tous les locaux commerciaux d'une surface supérieure à 2000m².

Déjà perçue comme une lourdeur administrative, cette annexe environnementale au contrat intègre des clauses contraignantes au niveau des performances énergétiques de l'immeuble, de son entretien, de l'emploi de matériaux durables etc...

Mais le contrat passé avec les enseignes du centre Grand Angle a aussi des atouts. Malgré le surcoût du bâtiment, les niveaux de loyers sont ceux du marché et les charges payées sont inférieures à 50€/m², contre 80 à 100€/m² habituellement.

Le bail vert offre donc des avantages très attractifs pour le locataire et devrait bientôt séduire les investisseurs.

Location de plateforme

Amundi annonce une belle opération de sa SCPI Edissimo

Edissimo, deuxième SCPI française spécialisée dans l'immobilier d'entreprise, annonce la location de l'ensemble de sa plateforme logistique de Gevrey Chambertin (Côte d'Or) composée de 3 cellules et de bureaux :

  • Une cellule pour la société GEALAN (vente et dépôt de profilés synthétique) à partir du 15 septembre, soit 6 031m² de logistique et 278m² de bureaux.
  • Deux cellules pour la société DORAS (négociant en matériaux de construction) à compter d'octobre, soit 12 016m² de logistique et 532m² de bureaux.

Recrutement immobilier

Le pari d'Immolance

Lancé cet été, le site Immolance (contraction de « immobilier » et de « freelance ») propose des prix attractifs tout en tirant le meilleur parti du web 2.0.

Axé sur la simplicité (pas d'interface complexe ou de fonctionnalité superflue, candidature en deux clics) ce service propose une diffusion multicanal des offres d'emploi depuis son portail vers les réseaux sociaux Facebook,Twitter et LinkedIn. L'intérêt de cette technologie : une visibilité décuplée et un ciblage naturellement plus pertinent des candidats.

Confiante, la jeune agence s'engage même auprès des annonceurs à les rembourser s'ils ne sont pas satisfaits!

Sortie en librairie

"Vente immobilière 2010-2011"

Vente immobilière 2010-2011 Ce mémento destiné aux notaires et aux agents immobiliers est un compagnon indispensable pour le prospecteur débutant comme pour le directeur d'agence chevronné. Remis à jour en incluant les réformes de la TVA immobilière, il détaille les étapes de la vente immobilière : avant-contrat, spécificité de l'immeuble vendu, prix, droit de péremption, protection de l'acquéreur et de l'emprunteur, obligations du vendeur, publicité foncière, TVA immobilière et droits d'enregistrement... tout y est, des pourparlers au régime fiscal des plus-values.

Et comme les lois évoluent vite, l'achat de cet ouvrage vous donne un accès libre à son actualisation sur le web.

Mémento de la vente immobilière 2010-2011 Éditions Francis Lefebvre – 1268 pages 88,00 €

Surchauffe de l'immobilier en Chine

L'AgBank (Agricultural bank of China) a suspendu ses activités de prêt immobilier

En cessant d'accorder des prêts hypothécaires entre le 24 et le 31 août, M Zhang Yun, viceprésident d'AgBank, a souhaité « assurer une distribution uniforme des prêts et éviter leur flambée à la fin du mois ». Il a également précisé qu'il s'agissait d'une mesure temporaire et que le secteur immobilier chinois est « en développement et en bonne santé ».

On ne saurait mettre en cause la solidité d'AgBank qui vient de réaliser la plus phénoménale introduction en bourse de l'histoire, début août, en levant 22,1 milliards de dollars à Hongkong et à Shanghai.

Embrasement des villes. Depuis le plan de relance gouvernemental mis en oeuvre fin 2008, incluant notamment une ouverture des conditions d'octroi du prêt immobilier, les prix n'ont cessé d'augmenter en Chine. En mars, le logement aurait enregistré une hausse de 11,7% sur un an, atteignant même 25 voire 50% dans certaines régions. Le gouvernement multiplie depuis plusieurs mois les mesures restrictives pour tenter de contenir la menace d'une bulle immobilière. Ainsi après Shanghai, c'est Pékin qui s'est vue appliquer la limitation d'un achat immobilier par famille. L'acquéreur potentiel doit aussi prouver qu'il réside dans la ville depuis plus d'un an.

Mais ces mesures se sont avérées inefficaces. Face à l'échec de ce dispositif ce sont les conditions d'accès au prêt qui ont été durcies : un apport personnel d'au moins 30% est exigé pour tout premier achat d'un bien de plus de 90m². Pour un deuxième logement cet apport minimum est de 50%.

La flambée des prix n'étant toujours pas enrayée il semble que l'État exerce à présent son contrôle directement sur les organismes prêteurs.

Philanthrope

Google investit dans les HLM

Google investit dans les HLM

Brent Callinicos, trésorier de Google, a annoncé dans un communiqué l'injection de 86 millions de dollars dans un fonds créé en partenariat avec l'USBCDC

On connaît le goût du géant du web pour la recherche, le développement durable et les activités philanthropiques. C'est dans un contexte étasunien très rude que Google a choisi d'investir dans l'immobilier, afin d'aider à la création de 480 logements HLM.

Destinés à des familles démunies et des personnes âgées, les futurs chantiers s'étaleront sur sept communes de l'Ouest et du Midwest : Waukegan (Illinois), Apple Valley (Minnesota), Des Moines (Iowa), Milwaukee (Wisconsin), Fontana, Palm Springs et Salinas (Californie). Brent Callinicos ne précise pas que Google pourra ainsi bénéficier pendant plusieurs années d'une déduction considérable sur ses taxes fédérales.

Annonces immobilières

Internet reconfigure le paysage

Selon Xerfi, groupe spécialisé dans les études économiques, le potentiel de croissance de l'immobilier sur internet est important.

Les agences ont recours de plus en plus fréquemment à ce mode de communication, pour des dépenses s'élevant, en 2009, à moins de 2% de leurs revenus dans l'immobilier de logement. Xerfi anticipe un chiffre de d'affaire de 200 millions d'€ en 2015.

L'analyse réalisée sur l'activité en ligne des 25 principales enseignes montre que l'avance considérable prise par les leaders du marché sera difficile à combler pour les suiveurs. Néanmoins internet est un atout de taille, puisqu'il permet de « multiplier les points de contact avec les acheteurs et vendeurs potentiels, ainsi que d'affirmer leur image et leur identité ».

« Il ne faut pas, rassure Xerfi, limiter les stratégies internet aux questions de la taille de réseau et des moyens mis en oeuvre. On peut voir des challengers tels que Solvimmo, Futur Transactions ou Propriétés Privées faire quasiment jeu égal avec les grands : Century 21, Guy Hoquet, Orpi et Laforêt. »

Et les sites comme Acheter-Louer.fr par exemple, ont pu émerger grâce au web. Avec des prestations proches des standards du marché, ces dernières luttent par les prix avec un taux de commission inférieur à celui pratiqué habituellement. Elles misent, en outre, « sur la défiance de certains particuliers vis-àvis des agents immobiliers traditionnels ».

Bureau de poche

Prospeneo: votre assistante 100% compatible IPAD

Vous connaissez sans doute l'Ipad, ce nouvel outil nomade d'Apple. Il s'agit en clair d'un ordinateur portable équipé d'un écran tactile, sans souris ni clavier, optimisé pour utiliser tous vos services en ligne.

Couplez-le avec un progiciel « full-web » utilisable depuis n'importe quel poste internet et vous avez votre bureau dans la poche! C'est ce que vous propose la société Transellis avec « Prospeneo », son logiciel dédié à la prospection et la négociation immobilière 100% compatible Ipad.

Identifiez vos biens, ciblez vos actions par îlot, prospect, visualisez l'historique de vos contacts, traitez et suivez les informations recueillies sur le terrain, organisez vos campagnes de mailing, informez votre équipe en temps réel et mesurez le retour sur prospection.

Prospeneo sera particulièrement apprécié des agents mandataires qui doivent se passer des services d'une assistante.

Logement social

Des organismes HLM aux finances fragiles

Des organismes HLM aux finances fragiles

Un rapport de la Miilos (Mission interministérielle d'inspection du logement social) rendu public mentionne une fragilisation d'une partie des organismes HLM. Ces derniers auraient eu recours à des produits financiers toxiques de type « subprime » à hauteur de 7 milliards d'€. C'est le cas de 34 bailleurs sociaux en 2008 et de 27 en 2009.

Pour 15 organismes contrôlés en 2009 l'exposition aux produits à risque est inférieure à 5% de l'ensemble de leur dette. Mais pour 12 autres sociétés la proportion atteint 10 à 50% de la dette.

Sandra Tshiyombo

© 2010 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Information de l'immobilier Expression #16

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :

*

*


*


Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub