Le prêt-à-finir... Une force dans les périodes difficiles !

MOTS CLES : Construction | Prêt-à-finir | Energie

Alexandre Macieira-Coelho, Président de Mikit France, revient pour Expression sur la stratégie de Mikit, constructeur de maisons individuelles en prêt-à-finir. Créé en 1984, Mikit France compte aujourd´hui 160 agences franchisées et ne veut pas en rester là.

Expression : Quel est le concept de Mikit et du Prêt-à-finir ?

Alexandre Macieira-Coelho : Le concept, unique en Europe, repose sur la construction d'une maison traditionnelle (parpaings ou briques) réalisée par des professionnels mais qui intègre un partenariat avec l'acquéreur. Ce dernier prend en charge la finalisation de sa maison (finitions intérieures) grâce à un ensemble de kits. Conçues à la base par des architectes, les maisons Mikit ont été étudiées pour simplifier au maximum les contraintes de construction et rendre le montage du second oeuvre par les clients le plus aisé possible. Ces maisons allient à la fois simplicité, économie et esthétisme. Après avoir érigé la maison (terrassement, maçonnerie, menuiserie, fermetures, charpente, couverture et ravalement), Mikit fournit des kits, accompagnés d'une notice de montage très détaillée, afin que le client puisse réaliser lui-même le second oeuvre. Il n'est pas nécessaire d'être bricoleur pour réussir, mais seulement de respecter les indications. Ainsi, le futur propriétaire posera les kits correspondant aux cloisons, aux menuiseries intérieures, à l'isolation, l'électricité, le chauffage électrique, la plomberie, les sanitaires et les escaliers

Au début des années 80, deux idées ont présidé au lancement de Mikit. La première était de répondre au phénomène de désolvabilisation des familles (taux d'intérêts élevés, inflation importante) en leur proposant un produit à un prix très compétitif, leur permettant ainsi d'accéder à la propriété. La deuxième idée était liée au bricolage, passe-temps qui allait se développer avec l’apparition des toutes premières grandes surfaces spécialisées. Immédiatement, la franchise a été choisie comme système de développement, car elle permettait de mailler rapidement le territoire, en alliant souplesse et puissance.

Expression: Quels sont les facteurs de réussite de Mikit ?

Alexandre Macieira-Coelho : Créé en 1983, Mikit doit sa réussite à trois facteurs : l'originalité de son concept, le potentiel important de clients et son système de développement en franchise, créant un esprit «famille » très fort. Les maisons Mikit apportent une réponse aux deux freins existant sur le marché de la maison individuelle : la désolvabilisation et la crainte de l'avenir. Selon le modèle retenu, l'économie réalisée par le client par rapport à la même maison terminée (hors papiers peints et revêtements de sol) peut aller jusqu'à 30%. Cette économie correspond à l’économie de main d’oeuvre rendue possible par le concept de kits. (les matériaux utilisés lors de la construction et ceux livrés sous forme de kits sont traditionnels). Dans d'autres cas, cela peut aussi permettre aux clients de choisir un terrain plus près de leur lieu de travail et donc de rendre possible un projet auquel ils auraient dû renoncer.

Comment vous différenciez-vous des autres constructeurs et de la concurrence ?

Alexandre Macieira-Coelho : Le concept de prêt à finir est un élément très différenciant et unique. Il permet aux clients de réaliser des économies substantielles, ainsi nous apparaissons aujourd'hui dans le top 3 des constructeurs de maisons individuelles en France et nous sommes le leader en Prêt à Finir. La différence se fait tout simplement par l'originalité du concept dont l'objectif premier est de facilité l'accession à la propriété des locataires.

Pourquoi avoir voulu vous engager dans les maisons Mikit à basse consommation ?

Alexandre Macieira-Coelho : Cette démarche va dans la continuité de la politique de Mikit en matière d'économie, d'énergie et de qualité. En effet, près de 35% des maisons Mikit répondent déjà à la norme HPE (Haute Performance Énergétique) et nous avons signé un partenariat avec EDF et Promotelec au début de l'année 2009. Aujourd'hui, tous les constructeurs sont capables de proposer des maisons labellisées BBC Effinergie mais à quel prix ? Notre objectif est avant tout de rester cohérent avec notre politique de prix puisque notre offre doit permettre à tous les ménages, quel que soit leur niveau de revenus, de devenir propriétaires de leur maison individuelle. Nous avons trouvé les moyens de construire une maison basse consommation sans entraîner un surcoût trop important pour le consommateur. C'est le fondement même de notre démarche.

Quels sont vos objectifs de développement à court et long terme ?

Alexandre Macieira-Coelho : Notre objectif à court terme est de renforcer la dynamique commerciale au sein du réseau, notre but n'est pas de faire signer des franchisés à tout va mais de privilégier l'accompagnement et l'efficacité de chaque point de vente. Nous avons depuis 2008 mis en place une politique de réduction des « territoires » attribuée aux franchisés afin qu’ils se concentrent sur leur coeur de cible et optimisent leurs résultats. L'exigence est également accrue pour les critères de sélection des franchisés et des conditions de fonctionnement du réseau. Ceux qui n’étaient pas en mesure de répondre à ces nouvelles dispositions (impératif de pavillon-témoin, nombre de réalisations…) ont été écartés. A plus long terme, nous souhaitons avoir un maillage fort du territoire avec la présence de 300 agences dans l'hexagone.

Est-ce que la crise a eu des conséquences sur les commandes, sur le chiffre d´affaires ou sur le nombre de franchisés de Mikit ?

Alexandre Macieira-Coelho : Comparé au reste du marché nous souffrons beaucoup moins de la crise, notre concept prend toute sa force dans ces périodes difficiles. Nos commandes ont baissé de 10% alors que le marché s'écroule de près de 30 %. Cela nous a permis de gagner prés de 10% de parts de marché. Notre chiffre d'affaires devrait être stable pour cette année.

Comment se passe le recrutement de vos franchisés ? Quels sont les compétences et les profils recherchés ?

Alexandre Macieira-Coelho : Nous recherchons des créateurs d'entreprise qui disposent de compétences dans le domaine de la gestion et du commerce en général. Le futur franchisé devra faire preuve de capacités d'encadrement car il aura, à terme, plusieurs personnes sous sa responsabilité (commerciaux, financier, etc...) et d’une forte capacité d’écoute pour comprendre le besoin du client. Par expérience, nous estimons que les profils issus du domaine de la construction de maisons individuelles ne sont pas les meilleurs profils car leurs habitudes sont trop ancrées dans la vente du « clés en main ».

Mikit démocratise la maison très basse consommation

Le 10 septembre dernier, Mikit a livré sa première maison très basse consommation, labellisée BBC-Effinergie, à Quittebeuf, dans l'Eure. Cette maison répond aux normes qui entreront en vigueur qu'en 2013. Pour atteindre ce niveau de performance energétique, les équipes techniques de Mikit ont amélioré chaque caractéristique de la construction, notamment l'isolation du bâti et le niveau d'efficacité des équipements. La maison a également dû présenter une perméabilité à l'air inférieure à 0,6 m3 / (h.m²), très en-dessous des niveaux actuellement constatés sur le marché. La réussite de cette maison basse consommation n'est donc pas liée à un assemblage de matériaux high-tech qui aurait automatiquement entraîné un surcoût du prix de la maison, mais bien à la capacité du constructeur d'optimiser chaque paramètre.

© 2009 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Information de l'immobilier d'Expression #11

Version .pdfWebmagazine
pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :

*

*


*


Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub