LONDRES Le prestige (très) cher

Mots clés : Londres | Marché | Luxe
Londres | Marché | Luxe

Le marché du luxe à Londres reste fidèle à lui-même dans la capitale anglaise où le mètre carré se vend parfois à plus de 15 000 €. La ville est redevenue extrêmement attractive pour les investisseurs suite au réalignement de la livre sterling sur l’euro et à la baisse des prix immobiliers.

Comme dans toutes les grandes villes du monde, la crise financière a eu un impact sur le marché immobilier de luxe à Londres. La capitale anglaise a connu une période d´arrêt de six mois, entre octobre 2008 et mars 2009, selon Barnes, société immobilière de luxe française, implantée à Paris, Londres et New York. «Les transactions de biens immobiliers de qualité dans les meilleurs quartiers de Londres à des prix supérieurs à un million de livres sterling ont repris depuis le mois d’avril 2009 après une période de 6 mois d’arrêt net des ventes », indique Barnes.

Selon les quartiers, la baisse des prix de septembre 2007 à Septembre 2009 se situe entre 25% et 35 %. Une baisse qui a commencé en juillet 2007, soit plus d’un an avant Paris. La chute du nombre de transactions a été vertigineuse avec 80% des baisses de transactions entre septembre 2007 et septembre 2008 et 50% des baisses entre septembre 2008 et septembre 2009. Aujourd´hui, le problème actuel réside dans le manque de biens. Au cours des mois de juin, juillet et août 2009, seules 10 à 20 nouvelles propriétés au-delà d’un million de livres sterling étaient mises à la vente quotidiennement au coeur de Londres, selon Lonres.

Investir aujourd´hui à londres

Selon Barnes, la période est idéale pour acquérir un bien à Londres. « On peut aujourd’hui acquérir un bien de qualité dans le centre de Londres 30% moins cher qu’il y a deux ans et le louer 20% en dessous des prix pratiqués il y a deux ans. Il en résulte une excellente rentabilité, soit entre 5 et 6% net de la valeur du bien, soit largement au dessus des taux parisiens », explique Barnes. La différence de prix entre les biens de qualité et les biens d’exception est comprise entre 3 000 € et 5 000 € le m². Barnes aime comparer le marché immobilier du luxe à celui du marché de l´art. « Il est donc difficile de raisonner pour ce type de biens uniquement au m² ». La demande pour les biens de qualité a repris en mai 2009, si bien qu´il peut y avoir 20 acquéreurs pour un même bien, dès lors que le prix est raisonnable.

Londres toujours la plus chère, malgré la baisse des prix

Londres | Marché | Luxe

Une étude de juin 2008 menée par le groupe Knight Frank et Citi Private Bank plaçait Londres comme la ville la plus chère de la planète pour la catégorie de biens de luxe avec un prix moyen de 46 000 €/m², suivie par Monaco (43 500 €/m²) et St Jean Cap Ferrat (43 490 €/m²). La crise est passée par là et en avril 2009, une étude de Knight France, encore, indiquait que les prix de l´immobilier résidentiel de luxe dans la capitale avait baissé de 24% en un an. Au premier trimestre 2009, les logements d´une valeur de plus de un million de livre sterling ont vu leur prix baisser de 6,7%. La cause principale est l´augmentation du chômage parmi les professions liées à la finance, profession récurrente dans la City par exemple. Autre chiffre, toujours selon Knigh Frank, les prix des maisons de luxe au Royaume-Uni ont baissé de 15% depuis la faillite de Lehman Brothers. Cependant, ces même prix ont repris 4,7% en 2009.

© 2009 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Information de l'immobilier d'Expression #11

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :

*

*


*


Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub